CM2D Sallanches

Club d’entreprises pour la montagne et le développement durable en visite à Quai Sud

Club d’entreprises pour la montagne et le développement durable en visite à Quai Sud

CM2D SallanchesLe club entreprise du Centre de la Nature Montagnarde, baptisé « Club d’Entreprises pour la Montagne et le Développement Durable » (CEM2D), créé en 2009, regroupe 56 entreprises de la vallée. Son but, selon son président André Ponchaud, est de « sensibiliser les acteurs économiques locaux au développement durable en partageant notamment les expériences et bonnes pratiques dans ce domaine ». Chaque mois, une réunion est organisée au siège de l’une des entreprises adhérentes. Anne-Claire Collomb est l’animatrice de ces rencontres.

C’est l’un des gros chantiers de l’entreprise de maçonnerie Abbé

C’était jeudi le tour de l’entreprise Abbé, basée au Fayet. Mais pour une entreprise de maçonnerie, l’activité est sur tout sur les chantiers. Rendez-vous avait donc été donné sur le site du projet Quai Sud.

« Un site de 4,5 ha »

La cinquantaine de visiteurs ont suivi la visite, guidés par Jérôme Abbé et Corado Bertoletti, architecte du cabinet Aria Projets. Il s’agit de l’implantation d’un nouvel écoquartier à Sallanches (voir l’article du 3 mai) orchestré par le maître d’ouvrage Michel Avenel, sur un terrain de 4,5 hectares, entre la zone artisanale et le centre-ville.

« 350 logements et 6 000 m² de bureaux sont envisagés »

alpandis-sallanches-avenel-promotionLe projet a été lancé en concertation avec la mairie de Sallanches qui a choisi d’en faire une zone intermédiaire entre l’artisanat et le centre-ville, avec de l’habitat et de l’activité tertiaire. Un véritable écoquartier va voir le jour, le maître d’ouvrage demandant l’application de normes environnementales strictes. Le bâtiment d’Alpandis, seul encore debout sur le site, restera sur place, transformé en parking couvert de 260 places. Les premiers bureaux seront prêts cet automne.

 

Découvrez le programme QUAI SUD

 

PIERRE HUC
Article paru dans LE DAUPHINE Libéré Mont-Blanc, le mardi 17 mai 2016

 


L’entreprise Abbé, depuis 1947

abbe-maconnerie-fayetJérôme Abbé dirige l’entreprise familiale créée par son grand-père en 1947, qui avait déjà travaillé sur les sanatoriums de Passy dès 1926. En 2006, il a succédé, avec sa soeur Isabelle, à son père et son oncle, François et Henri.

Le chiffre d’affaires annuel de l’entreprise atteint 7 à 8 millions d’euros. Abbé construit 71% des bâtiments de Sallanches (logements, hôtels, écoles, usines, rénovation… ). Jérôme Abbé travaille avec une équipe de 54 salariés permanents et 20 intérimaires. Il insiste sur les atouts de son entreprise : « une bonne réactivité du fait de notre implantation locale avec un rayonnement de Chamonix à Cluses, et un management familial incluant le bien-être et la motivation du personnel ».

« Un vrai savoir-faire »

L’entreprise revendique de bonnes pratiques environnementales, en adéquation avec les valeurs du CEM2D : fabrication du béton sur place, récupération des matériaux de démolition pour les recycles, utilisation du gravier de Chamonix et Passy, des déplacements limités, le but étant d’avoir le meilleur bilan carbone possible.

Pour le gérant d’Abbé, « le béton est aussi propre que le bois et les deux procédés ont leur place dans la vallée, avec un vrai savoir-faire des deux côtés ».

www.maconnerie-abbe.com


Quai Sud à Sallanches